• • le clicker •

     

    Le clicker training est selon moi, une attitude plus qu'un "moyen d'apprendre". Mais qu'est-ce qu'un clicker, pas vrai ? C'est un outil très petit, très léger, qui peut même accompagner vos clés. Il vous coûte 2€ et vous économise d'éventuelles séances de rattrapage, pour un départ un peu trop droit dans la vie !

    Le clicker training !

    Comment un objet aussi simplet pourrait-il révolutionner votre relation maitre/chien ? Le clicker a un principe simple, et très facile à capter. Lorsque vous appuyez sur la partie métallique qui se situe dans le boitier, il émet un bruit. Un bruit, net, bref, et qui sera toujours le même. Ce bruit, remplacera un "ouiiiiii", un "c'est biiiiien" et tout autre forme de récompense orale, de manière plus précise. Pourquoi ? Si vous êtes de mauvaise humeur, et que votre chien fait ce que vous lui demandez, votre intonation peut être trompeuse... s'il fait ce que vous attendez de lui, mais de manière trop rapide, vous direz "ouiiiiii", peut-être trop tard, il ne saura pas ce qu'il a réussi réellement. Le clicker émet son petit bruit magique à l'instant où vous appuyez dessus. Votre chien SAIT (après chargement -phase 1 : faire comprendre au chien que le clic = récompense-) que chaque clic est une bonne action, qui sera systématiquement récompensé ! Ce boitier permet aussi au chien de réfléchir, "quelle action est récompensé ?", etc...

     

    L'étape du chargement.

    Le chargement peut-être fait de deux manières, je pense. Soit "dans la tas", comme je l'ai fait, soit avant d'associer un réel commandemant pour récompenser.

    Ce que j'appelle "dans le tas" : Votre chien est possiblement adulte, il sait s'asseoir, se coucher, revenir au pied. C'est un ACQUIS. Vous pouvez lui enseigner le clicker training sur ces acquis. Vous demandez un "assis", votre chien s'assoie. TOUT DE SUITE, vous cliquez avec votre boitier, et vous donnez immédiatement une récompense. Vous répétez l'action (sur des ordres différents si vous le souhaitez) plusieurs fois. Votre chien associera de lui-même "ce bruit = une friandise", donc il voudra de lui-même travailler car il saura qu'il sera récompensé.

    Ce que je n'appelle pas "dans le tas" : Votre chien est possiblement chiot ou adulte (soit il a des acquis, soit pas). Si vous souhaitez ne pas apprendre "dans le tas", alors faites tomber des friandises par terre, abondamment. Et cliquez. Oui, pour rien, cliquez parce que votre chien mange les friandises que vous jetez au sol. Il associera aussi que le clic fait tomber des friandises.

    POINT ESSENTIEL : Nous parlons ici de méthode positive. P O S I T I V E, donc il est interdit pendant les séances, de contraindre le chien, de lui dire "NON", ça peut être frustrant, il peut se décourager, et surtout, le "non" est négatif, imcompatible à la métode positive. En dehors des séances, le "non" peut-être réutilisé, je le trouve même essentiel à l'éducation. -EN DEHORS DES SEANCES!-

     

    Qu'apporte encore cette méthode d'apprentissage ?

    Comme précédemment dit, elle permet avant tout à votre chien de réfléchir. Réfléchir est essentiel, pour tous. L'exercice mental est très enrichissant pour votre chien, en plus d'augmenter son niveau intellectuel et sa capacité à se concentrer, il renforce la complicité, la relation entre le maitre et le chien. Un exercice acquis grâce au clicker, est un exercice fait positivement, de manière ludique. Travailler au clicker représente pour votre chien un jeu, car il n'y a pas de contrainte, pas ce "non", si le chien se trompe, on ignore, comme si de rien était. Il sait qu'il a fait une action, qui n'a pas été C/R (cliqué/récompensé), et qu'elle était donc mauvaise. Pas de "non", mais pas de récompense, il essaiera autre chose, tout en gardant sa confiance en lui et son envie de jeu.

    Le shaping, le meilleur exercice mental ! Le shaping, c'est quoi ? C'est vous assoir, votre clicker et vos friandises en main. Dans votre tête, vous choississez une action. Par exemple, faire toucher à votre chien une boite, ou le faire entrer dans un carton. Vous posez soit votre boite, soit votre carton. Votre chien ne peut pas savoir ce que vous attendez de lui, et c'est tout l'intérêt du shaping. Votre chien dirigera son regard vers la boite, C/R. Juste pour un regard. Il recommencera sûrement. C/R ! Il comprendra, alors il s''approchera, C/R ! Il s'approchera encore, C/R ! Il touchera la boite, C/R plein plein de fois ! Recommencez, toujours plein de C/R, et associer un ordre, (il touche, C/R, dites "touche", -ou chaussette, peu importe!-). Une fois qu'il aura bien compris, et l'odre enregistré, il touchera sur demande tout ce que vous souhaiterez. ATTENTION ! Votre chien n'a pas la science infuse, il n'est pas un robot. Comme pour le training, pas de "non", pas de mot. Le chien est seul en action. S'il n'est pas partant, pas motivé, n'insistez pas. Certains tours peuvent/doivent être fait sur plusieurs séances. Ne "gavez" pas votre chien à exercer.

     

    Vous savez à présent l'essentiel. Le clicker est une philosophie de vie, votre chien n'aura jamais de contrainte et sera plus épanoïe. Vous aussi, car votre chien travaillera par plaisir ! Il y a des tas d'exercies à pratiquer en matière de shaping, alors faites-vous plaisir ! Les plus grands du monde canin ont fait comment, selon vous ? ;)